Edito

Même si la technologie nous permet toujours de rester proche les uns des autres, la crise sanitaire mondiale a fortement restreint la mobilité des organisations et des individus à travers le monde.

 

Mais elle a aussi participé de nous convaincre de la nécessite d’appréhender différemment les risques de la vie, personnelle comme professionnelle, la santé d’abord.

Quoi qu’on en pense, l’Assurance est la réponse. 

Si pendant des années les assureurs n’avaient pour but que de bien rembourser, la période que nous vivons a changé la donne : désormais les hommes et les femmes veulent d’abord être bien soignés, bien pris en charge, bien accompagnés. 

Mais l’accès à l’assurance doit être plus simple, plus équitable aussi car la réalisation d’un évènement n’a pas le même impact économique selon la taille des organisations qui le subissent, ou la force des individus qui le vivent.

Man Checking His Watch
Tying Shoelaces

Par ailleurs cette crise montre aussi le désir de chacun d’évoluer dans un monde hybride, d’intelligence artificielle ET humaine, d’être informé, de maitriser et de piloter ses propres risques via les nouvelles technologies disponibles, tout en disposant d’un accès privilégié à une équipe d’experts disponible sur certains sujets.

Trouver une réponse assurantielle facilement, souscrire le contrat qui convient rapidement, garder une grande autonomie pour le piloter, conserver une relation humaine pour les sujets compliqués et intimes, être accompagné utilement et indemnisé rapidement en cas de problème :

c'est notre challenge quotidien.